Quel coussin de yoga choisir ? Zafu de méditation et Bolster de Yoga

Découvrez notre guide pour choisir votre coussin yoga et utiliser au mieux ces accessoires de yoga et méditation que sont le zafu et le bolster.

Coussin de méditation, zafu, fuzen, demi-lune, bolster, vous vous y perdez peut-être entre les multiples accessoires de yoga et de méditation qui ressemblent au final tous à des coussins. Lorsque l’on débute en yoga, leur différence peut être subtile. Pourtant elle est très utile lorsque l’on se penche sur la question. Yogom fait le point pour vous.

Qu’est-ce qu’un coussin de méditation ?

  • Le coussin de méditation, aussi appelé Zafu de méditation ou Zafu traditionnel est un petit coussin rond et épais.
  • Son ancêtre le zabuton : il est issu de la culture japonaise, et plus précisément de la période Edo (XVIIe au XIXe siècle). Un jour des tailleurs ont choisi de remplir les coussins de plus de coton qu’à l’accoutumée. C’est ainsi que sont nés les coussins de méditation confortables que nous connaissons et utilisons aujourd’hui.
  • Il est rembourré de cosses de céréales ou d’un autre matériau de ce type (parfois aussi en matière synthétique). Ce qui permet ainsi de lui offrir une longue durée de vie sans le déformer.
  • Il est généralement en coton, mais on le trouve  parfois en laine (comme le Zafu de méditation en laine de mérinos de chez Yogom. Ce dernier offre un toucher tout doux et est ultra déco dans votre salon).
  • Le coussin de méditation est généralement conseillé pour rendre les séances de méditation plus confortables.
  • Il fait office de siège de méditation lors de la pratique de cette dernière.
composition différents zafus Yogom et livres sur le yoga

  • Il permet également d’accéder à des postures que nous n’arriverions peut-être pas à faire si nous n’avions que notre corps. 
  • Par exemple, lors de la méditation en lotus (position des genoux en tailleur) : il est très important d’avoir le dos bien droit ainsi que les genoux qui touchent le sol. 
  • L’utilisation du zafu permet de surélever légèrement les fesses afin de permettre aux genoux de toucher le sol. On peut alors conserver cette position pendant une plus longue durée tout en étant assis confortablement.  

Chez Yogom, nous avons conçu deux zafus, le premier en coton, le second en laine de mérinos. Les deux sont déhoussables et garnis de cosses de sarrasin pour un confort optimal. Vous comprendrez très vite pourquoi en lisant la suite de cet article ! 

Le chaton Mozart allongé sur le zafu de méditation sable de la marque Yogom
bolster gamme douceur yogom pour les yoga dou

Qu’est ce qu’un Coussin Yoga ou Bolster ?

  • Le bolster est un accessoire de yoga qui peut ressembler de prime abord à un petit traversin (oreiller cylindrique que nos grand-mères utilisaient pour dormir)
  • Il est utilisé lors de la pratique de yoga doux tels que le Yin Yoga? le Yoga Nidra ou le yoga restauratif. Il peut être rond ou légèrement rectangulaire, son atout principal étant sa forme allongée.
  • On peut le trouver en coton ou laine.
  • Rembourré de céréales comme le zafu ou de polyester ou encore à remplir soi-même.
  • Comme le Zafu de méditation, le bolster est généralement utilisé pour faciliter l’accès à certaines postures ou pour aller chercher plus loin lors des ouvertures (de cœur ou de hanches par exemple). Il est une bonne aide pour accéder à certains asanas, à la manières des briques ou des sangles de yoga.
  • Femme qui fait du Yin Yoga sur son bolster et son tapis en laine

    • Le bolster est également le meilleur coussin yoga pour s’étirer le dos et réaliser des torsions détoxifiantes
    • Il peut d’ailleurs être utilisé par toute personne ayant mal au dos : pas besoin de faire du yoga pour s’allonger deux minutes sur le bolster et se sentir mieux !

    Comme pour son cousin le Zafu, chez Yogom nous avons développé différents bolsters. 

    • Le Bolster yoga en laine de Mérinos et rempli de cosses de sarrasin. Il est fabriqué en Lituanie et est certifié Oeko-tex. Un bel accessoire de grande qualité à avoir en permanence à portée de main (ou de dos ;)) dans votre salon. C’est également un beau cadeau à offrir à un yogi ou un proche qui a mal au dos et pratique peu ou pas le yoga.
    Housse de bolseter yoga vide à remplir soi même Yogom : en coton 6 couleurs

    La housse de Bolster à remplir soi-même !

    Pourquoi à remplir soi-même ? Car nous avons tous et toutes chez nous un carton de vêtements inutilisés ou une couverture qui traine. Alors autant faire d’une pierre deux coups et ré-investir ces tissus qui ne servent plus à personne. C’est la magie de l’upcycling !

    Sans compter qu’un bolster est un accessoire assez onéreux parfois aussi cher que le tapis de yoga : vous proposer une housse de bolster à remplir est aussi une alternative économique !

    Selon quels critères principaux choisir son coussin Yoga ou de méditation ?

    Après vous avoir expliqué les différentes caractéristiques techniques des différents types de coussin de yoga et de méditation, on réalise qu’il y en a beaucoup. Mais alors comment choisir son coussin yoga ?
    • La forme du coussin yoga :
      • Le bolster, est-ce que vous avez besoin qu’il soit entièrement arrondi ou légèrement rectangulaire ? Le bolster rond est la forme traditionnelle, mais le bolster rectangulaire peut être plus adapté si vous manquez de souplesse lombaire.
      • Le coussin de méditation peut avoir deux formes : le fuzen en demi-lune et le zafu  lune plein. Même si le fuzen épouse parfaitement la forme de votre corps en posture du lotus, le zafu reste plus polyvalent et vous permettra d’explorer d’autres postures de méditation.
    Intérieur d'un zafu en coton : Il est rembourré à partir de cosses de sarrasin

    • Le diamètre et la taille du bolster : les bolsters, comme les tapis de yoga ont des tailles standardisées, à savoir à peu près 20 à 25 cm de diamètre par entre 60 et 70 cm de long. Toutefois il en existe de différentes tailles. Il faudra surtout le choisir en fonction de sa propre taille. Si vous êtes petit(e), il n’est pas forcément intéressant d’opter pour un très grand bolster. En ce qui concerne le diamètre qui peut le plus peut le moins si vous choisissez un bolster déhoussable vous pourrez enlever ou ajouter des grains. Plus le diamètre est important plus l’étirement du dos sera fort ainsi que l’intensité des torsions.
    • L’épaisseur du Zafu : la taille du zafu est très standardisée, les coussins de méditation ont presque toujours un diamètre de 35 voire 40cm. En revanche, l’épaisseur est très importante dans le choix de votre zafu traditionnel. On trouve une variation d’épaisseur entre 10 et 30 cm dans les différentes gammes de zafu du commerce. Une épaisseur de 15 cm est généralement conseillée, toutefois il arrive que cela ne suffise pas si vous manquez de souplesse ou que ce soit trop épais. Dans ce cas-là il serait préférable d’opter pour un Zafu déhoussable dans lequel on peut également gérer le rembourrage pour en rajouter ou à l’inverse en enlever. Ce que permet évidemment le Zafu en coton Yogom qui fait 15 cm d’épaisseur tout en ayant de la place pour rajouter du rembourrage au besoin. Le type de garniture peut également jouer sur la densité : par exemple un coussin rempli de polyester aura davantage tendance à s’affaisser, tandis qu’un coussin rempli de céréales non. Le bolster Yogom ainsi que les coussins de méditation qu’il s’agisse de celui en coton ou en laine de mérinos sont tous les trois remplis de cosses de sarrasin.
    yoga nidra restauratif yin yoga méditation douceur

    Selon quels critères secondaux choisir son coussin yoga ou de méditation ?

    Pour les critères suivants la réflexion est à chaque fois la même qu’il s’agisse d’un zafu ou d’un bolster :

    • Revêtement du coussin yoga ou de méditation : à vous de choisir si vous préférez le coton ou la laine pour des raisons de confort et/ou d’éthique. 
    • Déhoussable ou pas : certains coussins de yoga peuvent se déhousser et passer en machine à laver, ce qui peut les rendre très faciles à nettoyer. Les coussins de yoga pas cher ne sont souvent pas déhoussables.
    • Rembourrage : nous déconseillons fortement le rembourrage en polyester qui est peu agréable et a une mauvaise durabilité dans le temps, même si nous comprenons que son prix peut-être attrayant. Nous vous recommandons plutôt de vous tourner vers un rembourrage en matières naturelles. Un rembourrage en cosses de céréales rendra le coussin de méditation ou de yoga adapté à vos mouvements et à votre corps, tandis qu’un rembourrage en kapok sera plus ferme. Un rembourrage en cosse de sarrasin aura l’avantage d’être plus douillet tout en proposant un maintien très stable. De plus, le kapok a tendance à devenir de plus en plus cher en raison de son côté “exotique”.
    • Housse vide à remplir : il existe également désormais un système de bolster DIY (Do It Yourself) où on achète la housse de bolster vide et on la remplit de matériaux de notre choix (vieille couverture, vêtements inutilisés, cosses de céréales etc..). Le fait d’avoir la main sur le rembourrage permet également de l’adapter à notre pratique et de remplir le coussin de yoga en fonction de nos besoins et/ou envies. 
    • Le poids : le dernier critère, qui lui dépend généralement des précédents. Un bolster ou un Zafu peut être plus ou moins lourd en fonction de son rembourrage, il faudra donc réfléchir à son usage également avant de l’acheter ? Allez-vous l’amener au studio ou le déplacer régulièrement ? Va-t-il rester dans votre salon et bouger seulement de votre canapé à votre tapis ? Dans le commerce, le poids des bolsters et des zafus varie de 800 gr à presque 2kg ce qui fait une différence considérable de poids si vous devez le déplacer. À noter que le sarrasin est plus lourd que le kapok. Le polyester est également un des rembourrages les plus légers, mais comme nous l’avons dit plus haut, c’est un matériau que nous ne recommandons pas. 
    • Écoresponsabilité : cela peut également être un critère très important dans le choix de vos coussins de méditation et de yoga. Il existe de nombreux textiles avec lesquels ils peuvent être conçus, essayez un maximum de vous procurer des accessoires de yoga composés de matériaux naturels. De même, c’est un objet qui sera en contact prolongé avec votre corps, il est important de vérifier la mention des labels surveillant la composition et la présence de produits toxiques, tels que le label Oeko-Tex.
    • Origine de fabrication : le pays de fabrication peut aussi être un facteur important dans votre choix si vous êtes sensibles aux conditions de travail des personnes qui créent vos produits. Par ailleurs, saviez-vous que l’intégralité de la Gamme Douceur de Yogom était fabriquée en Europe et certifiée Oeko-tex
    Zoom sur le zafu et pad en laine de la gamme douceur
    femme qui médite sur son zafu en laine

    Quels sont les bénéfices d’utiliser un zafu de méditation ou un bolster?

    5 bénéfices d’utiliser un zafu de méditation

    1. Confort d’assise en posture tailleur ou lotus : le premier bénéfice et le plus important dans l’utilisation d’un zafu est le confort que cela peut apporter dans votre pratique. En effet, si la position assise en tailleur est inconfortable pour vous quand vous méditez ou réalisez des exercices de respiration, appelés aussi Pranayama, le coussin de méditation sera plus que bienvenu. Que ce soit à cause d’une circulation sanguine capricieuse, d’un manque de souplesse, ou d’os trop saillants, vous ne verrez plus la posture du lotus de la même manière dès lors que vous aurez commencé à en utiliser un. Imaginez-vous méditer pendant plus de 10 minutes à même le sol (dur), un coussin de méditation va vite vous sembler essentiel !
    2. Un bon positionnement du dos : le second bénéfice est induit par le premier, en rendant les postures plus confortables et en faisant toucher vos genoux au sol, il vous sera plus facile d’intégrer un bon alignement dans votre position. Le tout diminue les tensions et les risques de vous blesser sur le long terme. En effet, ce n’est pas très bon pour le dos de méditer le dos courbé, le zafu peut vous aider à vous tenir plus droit(e).
    3. Un accessoire de yoga (support identique à la brique yoga) : le zafu peut vous aider comme une brique de yoga peut le faire. Vous pouvez par exemple prendre appui sur votre zafu comme vous le feriez sur la brique de yoga. Par exemple, vous pouvez poser votre tête sur le zafu comme sur un coussin en savasana. Une autre posture : la fente basse (le zafu peut être placé sous le genou pour amortir les articulations).
    4. Un accessoire de yoga (support identique au bolster) : qui n’a jamais été très inconfortable dans les postures de twists couchés ? Si vous n’avez pas la souplesse d’une contorsionniste, cette position peut s’avérer très désagréable car vos genoux ne toucheront pas le sol. Poser un zafu sous vos genoux peut être une excellente option. Cela vous permet de profiter des bienfaits de la posture et de cet étirement sans que ce ne soit trop inconfortable ou douloureux.
    5. Autre bénéfice complètement extérieur à la pratique du yoga ou de la méditation, le zafu peut servir de petit pouf dans votre salon, à nouveau il permet d’avoir le dos plus droit que si vous étiez simplement assis par terre en tailleur.  Il devient donc un élément de décoration qui peut apporter du charme à votre intérieur !

    4 bénéfices d’utiliser un coussin yoga ou bolster

    Pour le bolster, ses bénéfices sont plus techniques :

    1. Support pour faciliter la réalisation de certains asanas : par exemple la posture de l’enfant, appelée balasana peut être plus restaurative avec un bolster le long du ventre, vous vous appuyez ainsi dessus. En yoga on peut appréhender des postures de manières yang (muscles engagés) ou yin (muscles relâchés). Le bolster est très utilisé en Yin Yoga car tous les asanas sont réalisés de manière yin c’est dire que l’on recherche un relâchement profond. 
    2. Support pour étirements profonds : en effet, il permet de prolonger les étirements en permettant une meilleure détente du corps. Dans le cas du Yin Yoga par exemple, il permet de rendre confortable des postures de torsion pendant plusieurs minutes, postures qui seraient incroyablement inconfortables voire douloureuses et même dangereuses sans le bolster. 
    3. Support pour les genoux pendant la relaxation : le bolster adoucit vos relaxations en facilitant la posture de savasana appelée la posture du cadavre : en effet les personnes qui ont mal au bas du dos ou qui ont trop sollicité leurs lombaires pendant la pratique, apprécieront énormément de glisser le bolster sous leurs genoux. Cela leur permet de combler le creux du bas du dos et de réellement se détendre après votre pratique de yoga.
    4. Support pour détendre le dos : dans le cas où vous ne pratiquiez pas de yoga, saviez-vous que s’allonger sur un bolster de yoga ne serait-ce que 2 à 3 minutes par jour permettait de détendre la colonne vertébrale et soulager vos maux de dos
    Femme qui lit allongée sur son bolster de yoga en laine

    Quel est le prix d’un coussin Yoga ?

    • Quel est le prix d’un zafu de méditation : le prix d’un coussin de méditation peut varier de 20€ à 80€ selon que le coussin est fabriqué en Asie ou garnit de matière synthétique ou qu’il est fabriqué à la main avec du coton biologique est garnit de céréale bio par exemple.
    • Quel est le prix d’un bolster : le prix d’un bolster de yoga peut varier entre 30€ et 90€. Pour les mêmes raisons que le coussin de méditation, le bolster va coûter plus ou moins cher en fonction principalement de sa garniture synthétique ou naturelle.

    A nouveau, nous vous recommandons de ne pas vous tourner vers les offres premiers prix qui sont très souvent bas de gamme, quitte à attendre plus longtemps pour vous équiper. En effet, ce sont souvent des produits ayant une faible durabilité dans le temps, ou qui proposent un mauvais maintien (déformation etc.). Ou alors si le prix est vraiment un frein pour vous c’est l’occasion de vous équiper de la housse de bolster à remplir vous même ! Fun, économique et écologique !

    Vous savez maintenant si vous avez besoin d’un bolster et ou d’un zafu de méditation ? Découvrez notre Guide d’achat du matériel de yoga afin de savoir de quels autres accessoires vous pourriez avoir besoin : peut-être un tapis d eyoga, une sangle d’étirement, des briques, un sac de transport, etc.

    Femme qui médite à la montagne dans son chalet

    c’est quoi la méditation?

    La méditation, en particulier la méditation en pleine conscience, est une pratique mentale qui consiste à focaliser son attention sur le présent ou sur un élément spécifique. Pour beaucoup méditer signifie fermer les yeux et chasser toutes ses pensées, or c’est beaucoup plus complexe que ça. Il s’agit plutôt de les accueillir, les regarder passer,voire les affronter plutôt que de les occulter. Elle permet d’atteindre un forme de relaxation profonde favorable à la réduction du stress ou de l’anxiété.

    Il existe de nombreuses formes de méditations :

    • En répétant un mantra
    • En se concentrant sur la flamme d’une bougie
    • En se concentrant exclusivement sur sa respiration (qui tire son origine du vipassana)
    • etc

    Si vous êtes débutants, sachez que la pratique de la méditation est très accessible. La méditation n’a que peu de contraintes matérielles. Il faut simplement trouver un endroit calme où vous ne serez pas dérangé(e), des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et n’avez pas froid ainsi qu’une position assise confortable (en tailleur, au sol, sur une chaise, sur un zafu ou autre. Tenez vous droit(e) et concentrez vous sur votre respiration. Laissez vos pensées vagabonder, comme vous regarderiez des nuages dans le ciel. Vous êtes déjà dans une forme de méditation en faisant ceci.

    Les postures de méditation

    En méditation il existe deux postures principales : 

    1. La posture du diamant (Vajrasana), et la posture du lotus (Padmasana). La première consiste à s’asseoir sur ses chevilles, un pied sous chaque fesse. Les genoux sont vers l’avant et les mains posées dessus. Bien que facile d’exécution elle peut être difficile à tenir sur la durée si vous avez des problèmes de circulation sanguine ou d’articulation
    2. La posture du lotus quant à elle, est plus difficile si vous manquez de souplesse mais plus agréable sur la durée si vous avez une circulation sanguine difficile. Elle consiste à s’asseoir en tailleur, les pieds posés sur les cuisses et les mains sur les genoux. Dans cette position il est préférable d’avoir les genoux qui touchent le sol afin d’avoir le dos bien droit et maintenir une posture bien alignée. 

    C’est là que le zafu montre tout son intérêt : surélever ses fesses en lotus grâce au coussin de méditation permet à ses genoux de toucher le sol et conserver un alignement correct (dos droit) et confortable. (Car on ne peut pas entrer en méditation si nous sommes dans une posture inconfortable ou douloureuse!) 

    Femme qui médite en position du lotus sur son bolster
    couverture de yoga plaid posture savasana restauratif

    Qu’est-ce que le Yin Yoga ?

    Originaire du Yoga Taoiste, le Yin Yoga est un Yoga doux mais profond utilisant les postures classiques du Yoga Indien pour permettre un lâcher prise profond. On le reconnaît grâce à plusieurs caractéristiques : 

    • La majorité des postures se font au sol pour ne pas générer de tension dans les muscles porteurs. En effet, c’est le relâchement musculaire total qui est recherché dans le Yin. 
    • Les postures sont tenues pendants plusieurs minutes (entre 3 et 5 min, voire plus) pour permettre cette relaxation profonde et laisser tout le temps qu’il faut au corps pour se relâcher. 
    • Le Yin Yoga est généralement pratiqué sur un tapis épais et confortable, très doux (voire même en laine parfois) et avec un bolster de yoga pour accompagner la pratique. Une couverture de yoga est également très appréciée pour la relaxation finale car le corps une fois détendu peut vite se refroidir.
    utilisation bolster en yin yoga traversin

    On retrouve en Yin Yoga des postures connues également dans d’autres types de yoga telles que la posture de l’enfant, la posture de l’escargot, la position du sphinx, ou la posture de la grenouille. Ces postures sont légèrement ré-adaptées en Yin afin de favoriser la détente du corps. 

    Les bienfaits de la pratique du Yin Yoga sont nombreux : 

    • Gain en mobilité et en flexibilité,
    • Apaisement du mental, 
    • Détoxification de l’organisme, 
    • Amélioration du sommeil, 
    • Libération des émotions bloquées et des tensions musculaires etc. 

    Envie d’en savoir plus sur le Yin Yoga ?

    Découvrez Le Guide Pratique du Yin Yoga Yogom.

    Ainsi que nos 3 articles spéciaux dédiés au Yin Yoga :

    1. Yin Yoga : Approche fonctionnelle et Anatomie
    2. Formation Yin Yoga : Tout savoir avant de vous lancer
    3. D’où viennent les méridiens chinois ? Leurs origines et le lien avec le Taoïsme et le Yin Yoga

    Envie de pratiquer ? Direction Youtube pour avoir accès à plusieurs cours de Yin Yoga en ligne avec l’Académie Yogom (Gratuit et sans Inscription)