Le Prana Yoga qu’est-ce que c’est ?

Le yoga est une activité et l’un des loisirs de plus en plus prisé dans nos sociétés modernes.  Dans son enseignement, il y a différents éléments qui correspondent à un principe précis et jouent chacun un rôle déterminé. La pratique se greffe à des besoins et remèdes. Dans cet article, Yogom va vous faire découvrir ce qu’est le prana, ce qu’il signifie et à quoi sert-il

Jeune femme en posture de yoga sur le tapis de yoga Yogom

Qu’est-ce qu’il signifie ?

 

Il est difficile de définir ce qu’est le prana yoga puisqu’il comprend plusieurs définitions. V.S Apte, un lexicologue indien propose près de 14 traductions différentes. L’une d’elle serait qu’en sanskrit cela correspondrait à une  combinaison entre -ana qui signifie souffle et -pra qui veut dire le début ou un mouvement en avant mais peut aussi signifier “très”. Il englobe le principe vital de la respiration ainsi que sa manifestation organique.

deux briques de yoga positionnées sur un tapis de yoga yogom le long de la colonne vertébrale

Le terme pranas au pluriel : prāṇās désigne un ensemble de cinq pranas ou vayus: prana, apana, udana, samana et vyana, chacun ont leur signification et but. C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article. Le concept du prana est une partie historique du yoga, mais aussi dans l’hindouisme puisque le Prāṇāhuti est l’énergie divine utilisée pour la transformation de l’homme.

Yogi méditant sur le tapis de yoga Yogom en extérieur

Prāṇā

 

Le prana signifie le souffle vital. C’est le moi supérieur qui se manifeste et se déplace un peu partout dans le corps. Son élément est l’air et il est associé au chakra du cœur, son rôle est de donner de la force aux organes vitaux. Le prana est une énergie complexe et multidimensionnelle, il est composé de différentes énergies mentales, électromagnétiques et thermiques. L’énergie pranique se divise en trois chemins principaux : le ida nadi, pingala nadi et sushumna nadi situés le long de la colonne vertébrale, le sushumna est statique tandis que le ida et pingala tourne autour de lui. Ida et sushumna peuvent influer sur les flux du prana grâce aux ions dont ils sont composés. Le pingala quant à lui, est chargé d’ions positives contrairement au deux autres qui sont chargés en ions négatifs. Ces courants influencent le prana mais leurs effets contraires peuvent s’influencer entre-eux ainsi que la conscience.

Apāna

 

L’Apāna signifie le souffle inspiré et a pour élément la terre et le chakra racine. Il a pour rôle d’éliminer ce qui est devenu inutile. L’Apāna donne de l’énergie lors des accouchements. Dans le corps, il agit notamment sur les reins, le rectum et le côlon. Il apporte la stabilité émotionnelle et physique. Afin d’accroître l’apāna, les postures allongées, assises ou avec les jambes croisées sont à favoriser. La Salutation au Soleil par exemple, est une position parfaite. Celle-ci consiste à se tenir debout sur un tapis, les pieds joints et le dos droit puis de tirer les bras vers l’arrière pour ouvrir la poitrine. Par la suite, le yogi se baisse afin de toucher ses pieds avec ses mains et de descendre en fente. Un style de tapis anti-glisse comme le tapis de la Gamme Star fabriqué à partir de caoutchouc naturel est à favoriser lors de ces positions.

le tapis de yoga Yogom écologique toucher doux
Femme qui fait du yoga sur la plage avec un tapis de yoga adapté à l'extérieur

Udāna

 

Udāna est le souffle vital qui irrigue la partie supérieure du corps, il est le moins dense des cinq. Il est situé dans la gorge larynx, des cordes vocales et de la gorge. Il représente donc la force d’expression. Des exercices comme celui du Nadi Shodhana ou respiration alternée peut être un excellent stimulant pour le udana. Ces exercices se réalisent principalement avec l’aide d’un mudra qui est une position spécifique des mains. Pour pratiquer cette activité, vous devez poser votre pouce de votre main droite contre votre narine droite, l’annulaire est sur la narine gauche tandis que l’index et le majeur appliquent une pression entre les sourcils. Le but est d’inspirer profondément tout en relâchant la pression sur les narines avant de boucher la droite afin d’inspirer par la gauche puis de boucher la gauche pour expirer de la droite. Cette activité est bonne pour la santé puisqu’elle permet d’améliorer la respiration et la circulation sanguine.

Position de yoga (étirement de l'ouest) avec Bolster
 
 
La posture de la Pince, très utilisée dans le hatha yoga, consiste à replier le haut de son corps vers le bas. Cette position et ces exercices de respiration permettent d’absorber l’énergie vitale pour la stocker à l’intérieur du corps. L’ayurveda est un style de yoga adapté afin de stimuler cette partie du corps.

Samāna

 

L’élément du Samana est le feu et il est associé au chakra du plexus solaire, celui qui coordonne le udana et apāna. Dans le corps, le samana s’occupe de la digestion et élimine ou conserve les différents nutriments. Afin de stimuler le Samana plusieurs positions notamment celle de l’Arbre. Lors de la posture de l’Arbre, le yogi est debout, le pied droit contre la cuisse gauche et les mains jointes au-dessus de la tête. La posture Virasana  aussi appelé la position du héros peut également être effectué afin de stimuler le chakra du plexus solaire. Elle consiste à être assis les talons de chaque côté du corps. Des briques peuvent être utilisées lors de la réalisation de cette posture. Elles se placent sous le postérieur afin d’éviter d’appliquer trop de pressions sur les genoux. Ces postures permettent au yogi de se concentrer sur son énergie.

jeune femme en position du cerf avec bolster et tapis de yoga en laine naturel certifié oeko-tex
tapis de yoga Voyage totem miel Yogom

Vyāna

 
Vyana est celui qui circule dans tout le corps, cependant il n’est pas forcément plus dense que les autres. Il joue le rôle d’assistant des autres vayus. C’est le souffle qui se répand ou provient du second chakra. Il prend le contrôle de tout ce qui est oxygène, eau et aliments dans le corps mais aussi des émotions du yogi. La posture du lotus lié qui consiste à de croiser les jambes puis de mettre les bras derrière le dos en les croisant de manière à ce que la main droite puisse attraper le pied droit. Une fois que chaque main est capable de toucher le pied, le yogi peut se baisser afin que le nez touche le sol. La posture Kurmasana peut aussi être utilisée. Ces positions font travailler l’étirement des bras et jambes ce qui est parfait pour améliorer la circulation et stimuler Vyana.

Comment est-il pratiqué ?

 

À cause de sa signification très subjective, l’enseignement des pranas peut-être très variable en fonction du professeur, du secteur et de la discipline de yoga enseignée et à évoluer au fil des siècles. Il est souvent adapté selon les convictions des enseignants et des spécialistes. Le pranayama est un style d’exercice de respiration très souvent pratiqué dans les pratiques de yoga telles que le hatha yoga et le kundalini. Le kundalini est un style de yoga très spirituelle qui vise la maîtrise de l’énergie afin d’éveiller l’esprit et la conscience. Grâce à des asanas -postures- et des techniques de souffle appelées pranayama ainsi que de la méditation afin d’atteindre son but.

jeune femme fait du yoga à la plage sur un tapis de yoga performance

C’est un style qui date de la fin de XIXe siècle avant de faire son apparition aux États-Unis dès 1969. Son enseignement est dispensé dans près de 210 centres en France. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le kundalini, n’hésitez pas à aller lire notre article sur cette discipline. Si vous accédez à notre chaîne youtube, vous pourrez également trouver des séances de yoga kundalini. Le prana kriya est une pratique qui permet la purification du corps par la respiration. Lors d’une séance, le yogi effectue 12 souffles afin d’éveiller, purifier et coordonner le système énergétique.

jeune femme en posture du triangle sur tapis de yoga en liège made in europe
cbfb30c6-a5b5-4bb9-804a-b4d96b2bbd84

Où est-il pratiqué ?

 

Il existe plusieurs centres de prana yoga en France. Le principal studio se situe dans la ville de Caen dans le nord-ouest de la France. Il propose plusieurs activités autour de cette pratique. Il propose également des cours d’autres styles, mais aussi des cours de méditation de pleine conscience. Un autre centre dans les Haute-Alpes proposant des retraites et formation avec des activités découvertes du prana yoga. Ces formations n’ont pas des effectifs illimités, il est donc important de s’inscrire afin de pouvoir participer à un menu.

Quelles sont ses vertus ?

 

Le but principal du prana yoga est de renforcer les énergies des différents chakras du corps. Dans une société occidentale rythmée par le travail dans des entreprises multinationales, il est rare de se tourner vers la médecine traditionnelle. Le prana yoga peut considérablement améliorer la vie de la personne qui pratique le yoga. Comme vu précédemment, plusieurs styles de yoga peuvent être pratiqués afin de stimuler les chakras comme le kundalini. Les exercices de respiration type kriya sont à la fois bons pour la santé et peuvent améliorer la vie des pratiquants tout en calmant leur esprit. Le style de yoga pratiqué dépend de ce que recherche la personne, pratique, dynamique, sportive ou au contraire douce. Le prana yoga est réputé comme étant bon pour la santé mentale et émotionnelle.

Yogi méditant sur le tapis de Yoga Voyage Apache Lilas dans la nature

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la pratique du yoga et quel style est le plus adapté à vous, Yogom vous recommande l’article quel type de yoga pratiquer ?