Pratiquer du yoga Hatha ou du yoga Vinyasa ?

Comment choisir entre Hatha et Vinyasa ?

Il existe un grand nombre de style de Yoga différents, selon moi, il est indispensable de savoir les différencier afin de pouvoir choisir le type de Yoga qui correspond à vos besoins. Dans cet article, je vais vous faire découvrir le Hatha Yoga ainsi que le Vinyasa Yoga.

Je m’appelle Hélène, je suis professeur de yoga et organisatrice d’événements bien-être à Laval en Mayenne. Le yoga représente pour moi un véritable art de vivre, un état d’esprit, allant bien au-delà de la pratique posturale. J’enseigne deux styles de yoga : le Hatha Flow (une forme moderne et dynamique du Hatha traditionnel) et le Vinyasa. Ces styles de yoga augmentent la flexibilité et la force du corps, améliorent la respiration et calment l’esprit.  Il s’agit de pratiques énergisantes qui renforcent le corps et font circuler l’énergie.

Sommaire :

1. Qu’est-ce que le Hatha Flow ?
2. Qu’est-ce que le Vinyasa Yoga ?
3. Quel style vaut-il mieux pratiquer et en fonction de quels critères ?
4. Envie de vous former au Hatha Yoga ou au Vinyasa Yoga ?
5. Se professionnaliser dans le Yoga : L’histoire d’Hélène

 

Qu’est-ce que le Hatha Flow ?

Le Hatha Flow est à mi-chemin entre le style Hatha et Vinyasa yoga. Le terme « flow » en anglais signifie flux, il invite à la fluidité dans la pratique. C’est une pratique énergisante, où l’on travaillera les postures, asana, de façon statique, couplé à une suite d’enchaînement ou séquences plus ou moins dynamiques, au rythme de la respiration. Le yoga Hatha Flow est une pratique à la fois douce et tonifiante, autant relaxante que fortifiante, les postures sont respectueuses du corps et du niveau de chacun.

Parce que le rythme d’une séance de Hatha yoga est plus lent et doux qu’une séance de Vinyasa, c’est un point de départ idéal pour les débutants.  Parfait pour un retour aux sources et au calme. Durant une séance d’Hatha Yoga nous tenons chaque postures à travers plusieurs respirations, tandis qu’en Vinyasa nous inspirons ou expirons pour chaque postures de yoga.

Qu’est-ce que le style Vinyasa Yoga ?

Le Vinyasa, plus dynamique que le Hatha, consiste en une suite de transitions fluides et conscientes entre les asanas (postures) au rythme de la respiration durant une séance. Pour chaque postures, il y a une respiration. Le Vinyasa nécessite une connaissance du yoga plus avancé que pour le Hatha, en ce sens qu’il exige plus physiquement, à travers les postures.  Pas beaucoup de répit en Vinyasa yoga, les postures sont réalisées dans un enchaînement fluide et dans un mouvement presque chorégraphié, rythmé par une playlist entraînante. Toutes les postures sont liées et combinées avec un rythme d’inspiration et expirations visant à créer de la chaleur dans le corps, dans un but de nettoyage interne. La chaleur créée à partir des asanas nettoie le sang, de sorte qu’il puisse circuler plus librement dans toutes les articulations, et enlève les douleurs du corps. Le sang chauffé se déplace aussi à travers tous les organes internes en éliminant les impuretés et les maladies, qui sont mis hors du corps par la transpiration qui se produit lors de la pratique. Par ce nettoyage interne, une séance de Vinyasa à pour bienfaits de créer un corps et un esprit plus sains, plus légers et plus forts. Découvrez notre article dédié au Vinyasa Yoga.

Lequel vaut-il mieux pratiquer et en fonction de quels critères ?

Le yoga est une pratique qui est respectueuse du niveau de chacun. J’accueille donc dans mes cours tous types de niveaux, d’âges et de morphologies. Il est important de faire passer le message qu’il n’y a pas un yoga pour tous mais un yoga pour chacun. Quel que soit le yoga que l’on pratique, c’est le yoga qui s’adapte à nous et non l’inverse.

Si le yogi recherche à améliorer sa souplesse et éliminer stress et fatigue, je l’orienterais plutôt vers le Hatha, et s’il est à la recherche d’un yoga tonique, ce sera du Vinyasa. Cependant, le Vinyasa nécessite une connaissance du yoga plus avancé que pour le Hatha, en ce sens qu’il exige plus physiquement, à travers les postures. Je recommande donc de faire quelques cours de Hatha avant de faire du son premier cours de Vinyasa.

Le but du yoga, que ce soit Vinyasa ou Hatha, est d’amener les yogis à s’écouter, à prendre conscience de leur corps et à travailler en bienveillance avec leurs propres blocages et tensions. Et le travail n’est pas uniquement corporel. La pratique nous apprend à chasser les comportements et pensées négatives qui ont un impact néfaste sur notre vie. Etre animé d’une attitude positive est essentiel pour être épanouie au quotidien.

Découvrez notre dossier spécial sur tous les styles de yoga pour choisir celui ou ceux qui vous conviendront le mieux ! Découvrez les autres yogas : Ashtanga, Iyengar, Kundalini, Yin, Nidra, etc.

Envie de vous former au Hatha Yoga ou au Vinyasa Yoga?

J’ai réalisé ma formation à Bali en Indonésie au centre de Yoga Serenity. Je suis certifiée Yoga alliance, 200h RYT Yoga, en Hatha et Vinyasa.

Pourquoi Bali ? 

Majoritairement hindouiste, l’île de Bali est empreinte d’une grande spiritualité. Surnommé « l’île des dieux », Bali est pour moi un lieu idéal de formation au yoga. Plus qu’un travail sur le corps, Bali nous invite à un vrai voyage spirituel, que je transmets au travers des événements et cours de yoga que j’organise. 

Ma formation a été dirigée par des professeurs internationaux et locaux. La formation de 200h incluait des méditations quotidiennes du matin, des cours de yoga quotidiens de vinyasa et de hatha yoga, des cours d’anatomie et de philosophie yogique, des ateliers d’approfondissement (force, flexibilité, ouverture du cœur…), des mantras…

J’ai choisi ce centre de formation pour plusieurs raisons. Tout d’abord il m’avait été recommandé, et en plus il correspondait à mes valeurs. Ce centre de formation est tourné permaculture et niveau alimentation il propose des repas vegan élaborés à partir de produits bios issus de leur jardin. De plus Serenity est situé en bord de mer, ce qui me permettait d’aller faire des petites pauses et me ressourcer régulièrement face à la mer.

Se professionnaliser dans le yoga : l’histoire d’hélène

J’ai débuté ma carrière en tant que responsable commerciale en tourisme, avant d’entamer une reconversion professionnelle l’été dernier en tant que professeur de yoga. Exploratrice dans l’âme, j’aime profiter de mes vacances pour aller me ressourcer dans des pays où le bien-être est très présent. Mes voyages ont beaucoup influencé ma philosophie de vie, et ma pratique du yoga, qui est alors apparu comme un vrai style de vie et un superbe outil de développement personnel. C’est après un énième séjour en Asie que j’ai décidé de réellement me lancer à la conquête de mon rêve : apporter du bien-être autour de moi. J’ai donc tranquillement construit mon chemin et suis allée me former en Indonésie au centre de Yoga Serenity. J’ai ensuite créé Be Yogi à mon retour pour partager mon enseignement en Hatha et Vinyasa et organiser des événements alliant yoga et cuisine saine. 

Mon attrait pour le bien-être ne date pas d’hier. Déjà adolescente j’adorais faire des massages, et mes lectures étaient très liées à cet univers. J’ai donc orienté mes études en tourisme afin d’approcher le milieu du bien-être en travaillant au sein de divers centres de thalassothérapie. J’ai également été étudié en Indonésie pendant 6 mois afin d’y passer un Master en Tourisme. Ce semestre a été très formateur et m’a permis d’encore mieux appréhender la philosophie du bien-être dans les pays asiatiques.  J’ai donc toujours eu cet attrait pour le bien-être, et plus j’avançais dans ma carrière, plus j’étais convaincu qu’un métier derrière un bureau n’était pas fait pour moi. J’ai donc engagé ma reconversion doucement, jusqu’à prendre la décision de tout quitter pour aller me former en tant que professeur de yoga en Indonésie.  

Je ne regrette rien de mon parcours, bien au contraire. Tout ce que j’ai pu faire jusqu’à présent (marketing en thalassothérapie, responsable commerciale en tourisme, professeur de tourisme en Université…) m’a beaucoup aidé dans le développement de mon projet.  Aujourd’hui, j’adore mon métier, et je me lève tous les matins pleine d’enthousiasme. Ce que je fais a de la valeur pour moi et pour mon entourage, et je me sens enfin totalement à ma place.

Conseils pour se lancer dans son activité

Tout simplement d’être entouré de ses proches mais également de professionnels, afin de limiter le stress ou encore la solitude liés à la création et le développement de son auto entreprise. Cela permet d’obtenir de bons conseils !

Prendre l’avis de son entourage ou de professionnels nous permet de prendre de la hauteur sur notre projet et de faire des réajustements, que seuls nous n’aurions pas envisagé.

Encore maintenant je reste très à l’écoute des remarques positives comme négatives. C’est ce qui me fait grandir et fait évoluer dans le bon sens mon activité.

Sortir de sa zone de confort

Mon mantra est que l’on est soi-même l’artisan de son propre bonheur. Cela m’aide beaucoup dans la sphère perso comme pro. Il n’est jamais trop tard pour se lancer, surtout quand on est animé par une passion, et que l’on a la volonté de s’y investir à 300%. Cependant, sortir de sa zone de confort en faisant le pari audacieux de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise est loin d’être une chose aisée. Il y a toujours de bonnes excuses à ne pas se lancer « financièrement ce n’est pas possible », « ce n’est pas le bon moment »…. Mais franchir le pas apporte tellement ! Sortir de cette fameuse zone me fait vivre une vie riche et épanouie. Cela me permet de développer de nouvelles capacités et compétences, de rencontrer des personnes extrêmement intéressantes, et me lancer à la conquête de nouveaux challenges.

Aujourd’hui je m’estime très chanceuse d’avoir pu faire de ma passion pour le yoga et le bien-être un véritable métier. Comme j’ai pu l’évoquer, j’ai fait une école de tourisme, et ai refusé un CDI qui m’avait été proposé, pour me lancer à 100 % sur mon projet. À ce moment-là, j’aimais mes collègues, l’ambiance, etc… mais je n’étais pas pleinement satisfaite par ma vie professionnelle. Aujourd’hui je suis heureuse de ce que je fais et de savoir que j’aide des personnes vers un mieux-être, en donnant des cours de yoga et organisant des événements bien-être. Savoir que mon métier a du sens, c’est aussi ça qui m’anime au quotidien !

Retrouvez moi en ligne : Instagram : @helene.beyogi